Communication non-agressive pour entrepreneurs passionnés

Comment communiquer autour de sa marque, prospecter de nouveaux clients, promouvoir ses produits quand on est passionné mais mauvais commercial, qu’on déteste le marketing et le cynisme façon force de vente ?

Es-tu un mauvais vendeur ?

Tu adores ton produit c’est certain ! D’ailleurs tu le dis toi-même, ta boîte c’est ton bébé. Une longue gestation depuis que l’idée a germée et s’est développée en ton sein. Tu as mis toutes tes ressources pour que ton idée devienne ce gros beau projet dont tu es fièr.e. La naissance de ton entreprise, parfois dans l’allégresse, parfois dans la douleur. Les nuits blanches, l’inquiétude mais aussi les mille et unes idées et envies de chaque instant. C’est d’un amour véritable que tu contemples ton projet de vie.

Oui mais voilà … Peut-être es-tu arrivé.e sur cette page en tapant « Comment être un bon vendeur » sur Google ? Tu ne sais pas te vendre. Voire même tu n’aimes pas ça du tout. L’idée même de la prospection te file des boutons. T’empêche de dormir. Mais, voyons ! Comment vivre ton rêve, ta passion, si tu ne gagnes pas d’argent ? Comment gagner de l’argent si tu n’as pas de client ? Mais comment avoir des clients quand on se sait pas vendre ?

Alors c’est fichu ? … Attend voir. Et si tu arrêtais de vouloir te contraindre à des pratiques qui ne te ressemblent pas ? Si c’était plutôt la façon même de faire du marketing et de la prospection qu’il fallait revoir ? Et surtout, si tu adaptais le marketing à ton style, plutôt que d’adapter ton style au marketing ?

La prospection classique ne te convient pas ? A tes clients non plus …

Promouvoir la vente, inciter à la consommation, influencer les consommateurs, communiquer à coup de publicité agressive, ça ne te fait pas envie ?

Mais honnêtement, penses-tu que ça fait envie à tes clients potentiels ? Nous sommes tellement agressés de sollicitations commerciales qu’au mieux, nous ne les voyons plus, au pire, c’est carrément un sentiment de rejet.

Sans compter qu’avec les budgets des grosses boîtes et leurs campagnes massives, bonne chance pour sortir ton épingle du jeu ! Oui, y compris avec la pub sur internet.

Panique pas ! Il existe une solution qui va mettre tout le monde d’accord ! Si je te dis que tu peux prospecter et communiquer avec ta clientèle de façon bienveillante, respectueuse et en exprimant les valeurs de ta marque, ça te parle ?

inbound marketing communication

Communication qui partage vs communication qui agresse

Attention ! C’est maintenant que je te donne mon secret.

Il n’est plus question d’aller chercher des clients et de les ramener par la peau des fesses pour qu’ils t’achètent quelque chose. L’idée c’est de les attirer à toi. Qui plus est, en usant d’attraction, d’adhésion envers ta marque, tu attireras les bons clients. C’est quoi un bon client ? C’est celui qui correspond vraiment à ton produit et qui en ressent le besoin.

Que tu soit en projet de lancer ta boîte aujourd’hui, que tu aies une entreprise que tu as besoin de booster ou envie de changer ta façon d’appréhender la démarche commerciale, il y a plusieurs étapes que tu ne dois pas négliger.

1. Définis ton identité de marque en profondeur

De là découlera toute la suite de ton marketing d’adhésion. Cette identité doit être riche et en plusieurs dimensions. Elle mérite vraiment que tu lui consacre du temps. Elle doit avoir du sens, correspondre à tes valeurs.

2. Cible ta clientèle

« Les hommes de 18 à 70 ans » ce n’est pas une cible. Tu dois être plus précis, beaucoup plus précis ! Tu dois savoir ce qui motive ta clientèle au quotidien, ce qui la fait rêver, ses priorités et ses valeurs. Alors, tu pourras t’adresser à une cible pertinente, qui sera ravie de ce que tu lui proposes. Même si ton entreprise est lancée depuis un moment c’est un exercice qu’il ne faut pas hésiter à faire régulièrement. Le monde évolue en permanence, ta cible aussi, ne l’oublie jamais !

3. Raconte et montre !

Imagine que ton entreprise soit une personne, le genre de personne qui raconte sa vie sur internet. Ton entreprise doit se dévoiler (la transparence est un puissant vecteur d’adhésion). Elle doit se raconter (je te dirais plus tard tout ce que tu dois savoir sur le storytelling). Elle doit donner envie et susciter l’émotion (pense visuel). Cela implique, sur tous tes supports (site web, flyers, catalogue, réseaux sociaux, …), de créer des contenus de qualité.

4. Mets ton contenu en avant

Tu as créé des textes, images et vidéos de grande valeur ajoutée pour ta cible. Il faut qu’elle en soit informée ! Promouvoir tes contenus sera beaucoup moins agressif que promouvoir ton produit. Tu ne dis pas « achète ! », tu dis « qu’est-ce que tu en penses, est-ce que ça te parle ? » Le fait d’avoir pertinemment ciblé ta clientèle en amont va te permettre de diffuser ton contenu de manière plus efficace. Donc d’avoir mécaniquement un meilleur retour sur investissement.

5. Garde le contact

Que ce soit avec tes clients ou avec tes prospects, ils ne doivent pas oublier que tu existes… Là encore, on reste non-agressif. Pas question d’inonder leur boîte aux lettres de prospectus promotionnels. En revanche on continue la stratégie de contenu (newsletter, réseaux sociaux, magazine, chaîne youtube, …) qui va continuer d’apporter de la valeur, proposer des astuces, des solutions. Qui va entrer dans leur vie quotidienne … avec leur consentement ! C’est le moment où sera à même de transformer tes clients en véritables fans, qui vont adhérer à ta marque, et même la promouvoir pour toi !

la prospection pour les nuls

Si tu te reconnais dans cette démarche, je t’invite à commencer en lisant cet article et à t’inscrire à la ci-dessous pour recevoir bientôt la suite !

Par | 2018-02-13T14:01:28+00:00 21/10/2017|Blog|4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Myriam 20 décembre 2017 à 22 h 12 min- Répondre

    Bonsoir Valériane. J’adore ce terme de Communication non-agressive ! J’ai découvert ce que tu partages dans cet article il y a plus d’un an mais j’adore la façon dont tu l’expliques. Oui nous sommes maintenant dans l’ère où on s’autorise à communiquer avec ce que l’on est, avec sa personnalité, ses convictions bien loin des techniques agressives que l’on a pu nous enseigner dans les grandes écoles… Et au final tout le monde y trouve son compte ! Les entrepreneurs se sentent bien dans leur communication et les clients sont ravis que l’on s’intéresse à eux 🙂

    • Valériane 21 décembre 2017 à 16 h 32 min- Répondre

      Bonjour Myriam. Merci d’avoir pris un instant pour laisser un message. Oui je pense que ce terme peut toucher beaucoup de monde car je ressens parmi tous les entrepreneurs que je côtoie un véritable besoin de vendre et de communiquer avec authenticité et simplicité, et un vrai ras-le-bol envers ceux qui ne le font pas …

  2. Serena 12 février 2018 à 15 h 32 min- Répondre

    Coucou,
    C’est très intéressant comme article et important je trouve car trop souvent on nous inonde de pubs ou de messages et c’est énervant alors qu’une communication non agressive et plus douce, et du coup ça fonctionne mieux je trouve 🙂
    Gros bisous à toi !

  3. NatieAK 12 février 2018 à 19 h 49 min- Répondre

    Très intéressant ta façon de percevoir les choses sur la communication non agressive. Dans notre société, c’est quelque chose que beaucoup de marques devraient prendre en considération. Je suis sûr que je serai plus réceptive si je ne me sentais pas agressée par la pub. C’est vraiment très rare les pubs ou compagne pub dans les mags qui sont bien faites !

Laisser un commentaire